Home ACTUALITÉS Certains opposants ont besoin d’une Couverture Maladie Politique (CMP)

Certains opposants ont besoin d’une Couverture Maladie Politique (CMP)

75
0
SHARE
Prenons le cas de Idrissa Seck qui a fait le tour du Sénégal pour dire que le problème de l’agriculture, c’est la faible production des semences, en occultant le fait que le Sénégal ait battu le record de production d’arachide cette année et oublie la souffrance des paysans avec le système des bons impayés.

Sur la santé, il dit que la Couverture Maladie Universelle (CMU) est un simple slogan et pourtant il décrit tout le processus pour conclure sur le fait que l’Etat n’ait pas payé les structures de santé, pour un slogan s’en n’est vraiment un. On se pose la question de savoir comment un programme dont il dit qu’il y a un problème de paiement des dettes par l’Etat peut être qualifié de slogan.

Sur la croissance, il reconnait que c’est bien mais les sénégalais ne la ressentent pas. On se demande ce que les sénégalais allaient ressentir sans cette croissance.

Quant à Mamadou Diop Decroix, il demande à ses partisans de ne pas détaler lors de la marche prévue le 9 février prochain à cause des lacrymogènes, pour réussir la manifestation alors que tout le monde sait qu’il sera le premier à détaler.

Sada Diallo, Sicap Debout

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here