Home À LA UNE Ousmane Sonko : « L’Assemblée nationale est en situation de fraude fiscale continue »

Ousmane Sonko : « L’Assemblée nationale est en situation de fraude fiscale continue »

59
0
SHARE

Ousmane Sonko n’en est pas encore au terme de ses révélations. À son retour de son voyage d’Afrique du Sud, le député a encore fait une autre dénonciation sur la gestion des fonds de l’Assemblée nationale. « Je maintiens que l’Assemblée nationale est zone de non droit budgétaire, avec plus de 15 milliards votés sans débat ni respect de la nomenclature au profit de Moustapha Niasse qui en use et en abuse sans aucun contrôle », fait savoir l’inspecteur des impôts et domaines.

« Je maintiens également que c’est une institution qui est en situation de fraude fiscale continue », persiste Ousmane Sonko.

Après sa dénonciation sur les dix millions alloués aux députés pour changer leurs gardes-robes, la conférence des présidents ainsi que des députés de la majorité ont apporté des démentis. A son retour de voyage, le député apporte des clarifications à ce propos :

« Je maintiens totalement ce que j’ai dit : le Président Niasse et tous les présidents de groupes en ont parlé. Le principe a été retenu et le montant déjà budgétisé », informe Ousmane Sonko qui défie ses détracteurs.

« Tous ceux qui se livrent à des démenties sont dans la démagogie et la contrevérité si chères à la plupart de nos politiciens. Gageons que la menace farfelue de plainte agitée par de petits plaisantins de la politique n’est qu’une rebuffade pour tenter de sauver une face déjà perdue, car l’opinion n’est pas dupe. Je les mets en tout cas au défi de la mettre à exécution pour les mettre à nu et en finir avec cette fausse polémique », promet-il.

Au sujet de la visite au Sénégal du président français, Emmanuel Macron, dit-il, « la France a encore déroulé son agenda de privilégier ses intérêts, devant un Macky amorphe et acquis à la France dont il escompte en retour le soutien pour décrocher un second mandat qui l’obsède. Au détriment hélas du Sénégal », a-t-il soutenu dimanche en marge du point de presse des impactés du train express régional (Ter) à Thiaroye.

 

Auteur: Chamsidine Sané – Seneweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here